Test Dustforce

Vous manquez de motivation pour nettoyer votre maison ? La poussière s’accumule tellement que vous voyez réellement la vie grise ? Il est maintenant temps de prendre les choses en main et de reprendre le chemin du nettoyage. Ne vous inquiétez pas, avant de retrousser vos manches et de peindre un plumeau, prenez le temps d’améliorer vos compétences au clavier. Dustforce peut vraiment faire de vous un véritable as du balai.

Vous trouverez toujours un vieil homme grincheux vous disant que les jeux vidéo étaient meilleurs avant, qu’ils offraient de vrais défis et qu’ils nous éblouissaient sans avoir besoin de visuels extraordinaires. Ces nostalgiques sont plus intéressés par la production indépendante que par la sortie du dernier blockbuster. Ensuite, ils découvriront que les plates-formes 2D sont loin d’être mortes et que des créateurs audacieux travaillent même à éliminer les vieux trucs du genre. Le plus emblématique de ce renouveau est bien sûr le célèbre Super Meat Boy, mais d’autres suivent ses traces. C’est le cas, par exemple, de Dustforce, un jeu particulièrement exigeant et axé sur les scores qui élève le nettoyage à un niveau véritablement artistique.

Le concept de ce Dustforce est assez simple : vous devez arriver au bout d’une série de niveaux le plus rapidement possible tout en vous frayant un chemin. Comprenez l’expression littérale, il ne s’agit pas seulement de se débarrasser d’un groupe d’ennemis, mais de nettoyer le paysage. Vous pouvez compter sur quatre personnages aux compétences légèrement différentes : vous pouvez choisir votre arme entre un balai, un balai-brosse, un plumeau et un aspirateur. Nous avons vu des arsenaux plus impressionnants, mais vous ne devriez pas faire ce choix à la légère, chacun de ces héros du nettoyage a sa propre opérabilité. Par exemple, le gars avec le balai saute plus haut et plus loin que le gars avec le plumeau, mais il est aussi un peu plus lent que ce dernier… Ces considérations peuvent vous laisser ignorer pour l’instant. Au-dessus de votre tête, mais vous découvrirez bientôt que certains mouvements nécessitent une extrême précision.

À première vue, Dustforce ne semble pas difficile. De nombreux niveaux sont instantanément accessibles dans quatre univers différents, vous permettant de nettoyer dans les forêts, les maisons hantées, les rues de la ville ou les laboratoires de recherche. Nous n’avons pas beaucoup de difficulté à la fin de ces leçons, mais vous vous rendrez vite compte qu’il faut plus de sueur pour débloquer les niveaux les plus difficiles. Pour ce faire, vous devez restaurer la clé via une exécution sans problème. Il attribue une note à votre performance en fonction de la saleté que vous nettoyez et de la meilleure combinaison. Vous l’aurez compris, il ne suffit pas de balayer bêtement la poussière à laquelle vous semblez avoir le plus accès, il faut constamment sauter de mur en mur et même parfois courir jusqu’au plafond pour frotter toutes les surfaces souillées. Votre petit nettoyeur est un véritable acrobate : il dévale les pentes à toute allure, il peut s’appuyer sur une surface puis reculer sur une autre, il peut même rester plus longtemps en l’air en distribuant quelques coups aux sales ennemis longtemps. Une fois son combo rempli, il se débarrassera de tous les ennemis à l’écran en un clin d’œil et deviendra un véritable ninja.

Du coup, nous avons trouvé notre gameplay plutôt déroutant et surtout pointu : il faut toujours bien doser ses sauts, utiliser les deux types d’attaques à bon escient, maintenir son élan et arriver au bout du niveau le plus vite possible… les scores ne sont pas votre seul objectif, vous pouvez également essayer d’obtenir votre temps au sommet du classement mondial. Nous sommes ravis de pouvoir enregistrer des replays de leurs plus belles performances et de les partager en ligne. A noter que les meilleurs runs sont assez impressionnants ! L’aspect communautaire de Dustforce devrait encore s’étoffer : l’éditeur de niveau permettra bientôt au commun des mortels d’enrichir le jeu. Au passage, le soft propose aussi un mode multijoueur, mais uniquement en local, et on attendra de pouvoir y jouer en ligne pour vraiment s’exciter. Cette petite maladresse ne doit pas nous faire oublier qu’on a bien affaire ici à un jeu de plateforme de grande qualité qui mérite amplement sa place sur votre disque dur aux côtés du célèbre Super Meat Boy.

En résumé !

Test Dustforce

Vous manquez de motivation pour nettoyer votre maison ? La poussière s'accumule tellement que vous voyez réellement la vie grise ? Il est maintenant temps de prendre les choses en main et de reprendre le chemin du nettoyage. Ne vous inquiétez pas, avant de retrousser vos manches et de peindre un plumeau, prenez le temps d'améliorer vos compétences au clavier. Dustforce peut vraiment faire de vous un véritable as du balai. Vous trouverez toujours un vieil homme grincheux vous disant que les jeux vidéo étaient meilleurs avant, qu'ils offraient de vrais défis et qu'ils nous éblouissaient sans avoir besoin de visuels extraordinaires. Ces nostalgiques sont plus intéressés par la production indépendante que par la sortie du dernier blockbuster. Ensuite, ils découvriront que les plates-formes 2D sont loin d'être mortes et que des créateurs audacieux travaillent même à éliminer les vieux trucs du genre. Le plus emblématique de ce renouveau est bien sûr le célèbre Super Meat Boy, mais d'autres suivent ses traces. C'est le cas, par exemple, de Dustforce, un jeu particulièrement exigeant et axé sur les scores qui élève le nettoyage à un niveau véritablement artistique. Le concept de ce Dustforce est assez simple : vous devez arriver au bout d'une série de niveaux le plus rapidement possible tout en vous frayant un chemin. Comprenez l'expression littérale, il ne s'agit pas seulement de se débarrasser d'un groupe d'ennemis, mais de nettoyer le paysage. Vous pouvez compter sur quatre personnages aux compétences légèrement différentes : vous pouvez choisir votre arme entre un balai, un balai-brosse, un plumeau et un aspirateur. Nous avons vu des arsenaux plus impressionnants, mais vous ne devriez pas faire ce choix à la légère, chacun de ces héros du nettoyage a sa propre opérabilité. Par exemple, le gars avec le balai saute plus haut et plus loin que le gars avec le plumeau, mais il est aussi un peu plus lent que ce dernier... Ces considérations peuvent vous laisser ignorer pour l'instant. Au-dessus de votre tête, mais vous découvrirez bientôt que certains mouvements nécessitent une extrême précision. À première vue, Dustforce ne semble pas difficile. De nombreux niveaux sont instantanément accessibles dans quatre univers différents, vous permettant de nettoyer dans les forêts, les maisons hantées, les rues de la ville ou les laboratoires de recherche. Nous n'avons pas beaucoup de difficulté à la fin de ces leçons, mais vous vous rendrez vite compte qu'il faut plus de sueur pour débloquer les niveaux les plus difficiles. Pour ce faire, vous devez restaurer la clé via une exécution sans problème. Il attribue une note à votre performance en fonction de la saleté que vous nettoyez et de la meilleure combinaison. Vous l'aurez compris, il ne suffit pas de balayer bêtement la poussière à laquelle vous semblez avoir le plus accès, il faut constamment sauter de mur en mur et même parfois courir jusqu'au plafond pour frotter toutes les surfaces souillées. Votre petit nettoyeur est un véritable acrobate : il dévale les pentes à toute allure, il peut s'appuyer sur une surface puis reculer sur une autre, il peut même rester plus longtemps en l'air en distribuant quelques coups aux sales ennemis longtemps. Une fois son combo rempli, il se débarrassera de tous les ennemis à l'écran en un clin d'œil et deviendra un véritable ninja. Du coup, nous avons trouvé notre gameplay plutôt déroutant et surtout pointu : il faut toujours bien doser ses sauts, utiliser les deux types d'attaques à bon escient, maintenir son élan et arriver au bout du niveau le plus vite possible... les scores ne sont pas votre seul objectif, vous pouvez également essayer d'obtenir votre temps au sommet du classement mondial. Nous sommes ravis de pouvoir enregistrer des replays de leurs plus belles performances et de les partager en ligne. A noter que les meilleurs runs sont assez impressionnants ! L'aspect communautaire de Dustforce devrait encore s'étoffer : l'éditeur de niveau permettra bientôt au commun des mortels d'enrichir le jeu. Au passage, le soft propose aussi un mode multijoueur, mais uniquement en local, et on attendra de pouvoir y jouer en ligne pour vraiment s'exciter. Cette petite maladresse ne doit pas nous faire oublier qu'on a bien affaire ici à un jeu de plateforme de grande qualité qui mérite amplement sa place sur votre disque dur aux côtés du célèbre Super Meat Boy.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!