Test Empire Earth

Sierra frappe la fourmilière du monde du jeu RTS avec Empire Earth, qui est susceptible de devenir un nouveau favori pour les fans du genre. Il s’agit en effet d’un titre riche et complexe qui propulsera les joueurs à travers une grande époque de l’histoire humaine de façon frénétique.

En ce qui concerne les termes que Sierra nous a donnés ici, c’est en effet un simple titre terrible. Imaginez un petit âge d’empires, mais qui va de l’aube de l’humanité à l’âge des ténèbres, de la Renaissance et de la Seconde Guerre mondiale à l’ère numérique et même à l’âge des robots pour les deux prochains siècles. Ainsi, cet empire terrestre nous offre plus de 500 000 ans d’histoire, et chaque conflit féroce conduira au développement continu de technologies plus destructrices et encore plus pénétrantes afin de faire grandir et se développer leurs nations. Si, sur le principe, on est encore très proche du nom d’Ensemble Studios, la diversité offerte par le logiciel va encore plus loin, car à chaque époque correspondront de nouvelles unités, de nouvelles technologies et de nouvelles armes.

Le jeu vient d’être lancé, nous pouvons choisir entre tutoriel, mode campagne ou carte aléatoire. Chaque événement vous permettra de revivre des heures d’aventure humaine, tandis que le mode carte proposera le jeu libre et le nombre d’adversaires en définissant les âges de début et de fin, le nombre d’unités autorisées, l’environnement ou encore la taille de la carte. Un système assez classique, mais qui fonctionne tout de même du fait de la grande liberté qu’il offre aux joueurs. Ensuite tout s’est passé de manière assez naturelle, car il n’y avait pas vraiment de surprises, on est parti d’une structure de base et de quelques citoyens puis on a construit des zones de stockage pour le port, des usines et même quelques résidences, sans oublier bien sûr la plus importante, la caserne et Centres de production d’autres unités militaires. Que ce soit préhistorique ou numérique, c’est comme ça qu’on s’y prend, passer à un système de collecte de ressources assez classique, et botter le cul de son adversaire. Cependant, il faut se méfier d’un adversaire, car dans l’Empire de la Terre tout va très vite. Ainsi le sauvetage reposera sur la production constante de nourriture, de pierre, d’or ou de bois, mais surtout la production adéquate d’unités militaires et bien sûr toutes leurs séries d’améliorations. Bref, les fans d’Age of Empires devraient bientôt pouvoir trouver leur marque tout en découvrant une variété tout à fait inhabituelle dans ce titre.

L’interface est propre et efficace, et là encore on retrouve un système de contrôle typique du genre de manière très classique et sans déstabiliser personne. Le nombre d’unités à créer est impressionnant, des hommes des cavernes avec des bâtons et des pierres aux robots ou autres mechs équipés de faisceaux laser et de missiles. Si l’architecture du titre reste ainsi la même quelle que soit l’époque, alors on se réjouit de découvrir de nouveaux bâtiments et de nouvelles unités. La puissance militaire n’est pas une ressource gagnante car le joueur doit savoir développer, adorer, savoir et rechercher parmi son peuple afin qu’il ait des pouvoirs magiques, de nouvelles technologies d’exploration ou d’intelligence ou même la technologie nucléaire.

Mais la richesse de cet Empire de la Terre ne s’arrête pas là, car le titre est également très fort au niveau des graphismes. Le niveau de détail est étonnant, et les animations des unités sont assez bien rendues. Non seulement ces cartes offrent une grande variété de décors magnifiques, mais surtout, nous les avons vues offrir de véritables défis stratégiques. Tout se passe en 3D, avec plein d’effets de lumière, reflets d’eau ou autres nuages ​​de fumée, qui donnent beaucoup de beauté à ce titre. Au niveau du son, la qualité est également au rendez-vous, puisque le son, la musique et les effets, à la fois présents et discrets, accentuent parfaitement l’action de ce logiciel. Bref, cet Empire de la Terre risque d’être l’une des références incontestées du moment en matière de stratégie en temps réel. Sa variété et les nombreuses possibilités qu’il offre devraient ravir les fans du genre, que leur préférence va à la gestion ou à la stratégie elle-même, Empire Earth est partout.

En résumé !

Test Empire Earth

Sierra frappe la fourmilière du monde du jeu RTS avec Empire Earth, qui est susceptible de devenir un nouveau favori pour les fans du genre. Il s'agit en effet d'un titre riche et complexe qui propulsera les joueurs à travers une grande époque de l'histoire humaine de façon frénétique. En ce qui concerne les termes que Sierra nous a donnés ici, c'est en effet un simple titre terrible. Imaginez un petit âge d'empires, mais qui va de l'aube de l'humanité à l'âge des ténèbres, de la Renaissance et de la Seconde Guerre mondiale à l'ère numérique et même à l'âge des robots pour les deux prochains siècles. Ainsi, cet empire terrestre nous offre plus de 500 000 ans d'histoire, et chaque conflit féroce conduira au développement continu de technologies plus destructrices et encore plus pénétrantes afin de faire grandir et se développer leurs nations. Si, sur le principe, on est encore très proche du nom d'Ensemble Studios, la diversité offerte par le logiciel va encore plus loin, car à chaque époque correspondront de nouvelles unités, de nouvelles technologies et de nouvelles armes. Le jeu vient d'être lancé, nous pouvons choisir entre tutoriel, mode campagne ou carte aléatoire. Chaque événement vous permettra de revivre des heures d'aventure humaine, tandis que le mode carte proposera le jeu libre et le nombre d'adversaires en définissant les âges de début et de fin, le nombre d'unités autorisées, l'environnement ou encore la taille de la carte. Un système assez classique, mais qui fonctionne tout de même du fait de la grande liberté qu'il offre aux joueurs. Ensuite tout s'est passé de manière assez naturelle, car il n'y avait pas vraiment de surprises, on est parti d'une structure de base et de quelques citoyens puis on a construit des zones de stockage pour le port, des usines et même quelques résidences, sans oublier bien sûr la plus importante, la caserne et Centres de production d'autres unités militaires. Que ce soit préhistorique ou numérique, c'est comme ça qu'on s'y prend, passer à un système de collecte de ressources assez classique, et botter le cul de son adversaire. Cependant, il faut se méfier d'un adversaire, car dans l'Empire de la Terre tout va très vite. Ainsi le sauvetage reposera sur la production constante de nourriture, de pierre, d'or ou de bois, mais surtout la production adéquate d'unités militaires et bien sûr toutes leurs séries d'améliorations. Bref, les fans d'Age of Empires devraient bientôt pouvoir trouver leur marque tout en découvrant une variété tout à fait inhabituelle dans ce titre. L'interface est propre et efficace, et là encore on retrouve un système de contrôle typique du genre de manière très classique et sans déstabiliser personne. Le nombre d'unités à créer est impressionnant, des hommes des cavernes avec des bâtons et des pierres aux robots ou autres mechs équipés de faisceaux laser et de missiles. Si l'architecture du titre reste ainsi la même quelle que soit l'époque, alors on se réjouit de découvrir de nouveaux bâtiments et de nouvelles unités. La puissance militaire n'est pas une ressource gagnante car le joueur doit savoir développer, adorer, savoir et rechercher parmi son peuple afin qu'il ait des pouvoirs magiques, de nouvelles technologies d'exploration ou d'intelligence ou même la technologie nucléaire. Mais la richesse de cet Empire de la Terre ne s'arrête pas là, car le titre est également très fort au niveau des graphismes. Le niveau de détail est étonnant, et les animations des unités sont assez bien rendues. Non seulement ces cartes offrent une grande variété de décors magnifiques, mais surtout, nous les avons vues offrir de véritables défis stratégiques. Tout se passe en 3D, avec plein d'effets de lumière, reflets d'eau ou autres nuages ​​de fumée, qui donnent beaucoup de beauté à ce titre. Au niveau du son, la qualité est également au rendez-vous, puisque le son, la musique et les effets, à la fois présents et discrets, accentuent parfaitement l'action de ce logiciel. Bref, cet Empire de la Terre risque d'être l'une des références incontestées du moment en matière de stratégie en temps réel. Sa variété et les nombreuses possibilités qu'il offre devraient ravir les fans du genre, que leur préférence va à la gestion ou à la stratégie elle-même, Empire Earth est partout.
0
Awful
Points Positifs :
Points Négatifs :

Also Check Out

0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Gameplay
    Graphics
    Longevity
    Thanks for submitting your rating!
    Please give a rating.

    Thanks for submitting your comment!