Test Hitman Absolution | PS3

Après plusieurs années de repos, l’agent 47 revient en forme, et un peu plus vieux aussi, sur PS3, Xbox 360 et PC. Voici mon modeste avis sur Hitman Absolution version PS3, suite à plusieurs heures de jeu.

Graphismes et Son :

On retrouve donc notre cher agent 47 grimé en « papy tueur » ;-) Mais attention, il est encore très agile et tout aussi efficace que par le passé !
Graphiquement, le jeu est très beau et les niveaux sont remplis de détails. C’est relativement fluide et je n’ai quasiment pas eu de bug, mis à part quelques armes flottantes ^^

Les vidéos et autres cinématiques sont également très bien faites.
Donc de mon point de vue, Hitman Absolution est très réussi sur le plan graphique.

Niveau ambiance sonore des missions, rien à signaler de spécial. Idem au niveau des autres sons et des doublages.
J’ai trouvé l’ensemble cohérent et le rendu très bon. Notons aussi les nombreuses conversations, utiles ou non, qu’il est possible d’entendre parmi les PNJ.

Gameplay :

Cette nouvelle mouture nous propose quelques nouveautés dont la plus importante est l’instinct.
Cette capacité permet de repérer les ennemis à travers les murs, voir leur déplacement, trouver des objets, avoir des indices… Dit comme ça, on pourrait penser que cela simplifie le jeu, mais c’est sans compter les différentes difficultés disponibles. Par exemple, dans le mode difficile, la jauge d’instinct ne se régénère pas.

L’instinct permet aussi de disposer d’une sorte de super tir au ralenti, afin de tuer plusieurs ennemis en même temps après les avoir ciblés. Pratique, mais pas toujours évident à utiliser selon la difficulté.

Pour revenir au gameplay, l’agent 47 dispose de plusieurs façon de tuer : la fameuse corde à piano, nos armes préférées (Silverballer), des couteaux à lancer (très efficace au passage), seringue, ciseaux, diverses armes, explosifs et j’en passe. Bref, tout l’arsenal du parfait tueur!

Il est possible de réussir les missions de plusieurs façons. Cela donne une impression de liberté, et je dois avouer que c’est assez jouissif! On peut tenter de la réussir incognito, en mode plus bourrin, tuer avec des pièges ou interactivité d’objets, …

La difficulté choisie joue également un rôle sur le contenu des missions : les objets à trouver ne sont pas au même endroit, les ennemis sont plus nombreux et réactifs, …
Et je peux vous dire qu’en difficile (il y a encore deux niveaux de difficulté supérieure disponibles), les ennemis sont vraiment coriaces et très sensibles voir un peu trop aux déguisements de l’agent 47.
Et ils n’auront aucun état d’âme à vous abattre comme un chien…

Durée de vie :

Comme je l’ai dit plus haut, avec les différentes difficultés disponibles (5 en tout) et les nombreuses possibilités offertes pour terminer une mission, il y a de quoi faire.

En plus de cela, toujours selon la difficulté, il y aura moins de points de contrôle voir pas du tout, idem pour les indices, … Je peux vous dire que pour certaines missions en difficile, j’ai bien galéré ! Il faut parfois savoir être patient et attendre les déplacements des ennemis, écouter leurs conversations, bien analyser le niveau, …

Il y aussi de nombreux éléments à débloquer à travers les missions : armes, techniques d’assassin, déguisements, défis, …

Et je ne vous parle que du mode solo. Eh oui ! Hitman Absolution possède un mode multi-joueurs !
Pour rien vous cacher, j’ai juste testé rapidement ce mode et il me semble bien complet, avec des contrats d’assassin multiples, des défis, … Bref, de quoi rallonger de façon conséquente la durée de vie déjà plus que correcte à la base.

Conclusion :

Je ne me suis pas penché sur le scénario que je vous laisse découvrir, mais il faut savoir qu’il est correcte, sans plus. De toute façon, en jouant à Hitman, on souhaite juste tuer avec classe, ou pas, non ?

Et pour ça, Hitman Absolution fait très bien son boulot ! Enfin, je devrais dire l’agent 47 ^^
En effet, c’est un très bon jeu d’infiltration et d’action.

Le seul petit bémol, c’est l’IA qui est parfois spaceLes ennemis sont parfois parano et vous repèrent à 20 mètres, alors que vous êtes déguisé derrière une fenêtre… Et d’autres fois, ils ne voient rien… C’est assez frustrant.

Cependant, je conseille forcément Hitman Absolution aux fans de l’agent 47, mais aussi aux joueurs voulant un bon jeu d’infiltration bien fait et avec de l’action.