Test Iron Man 2 sur Xbox 360

Ayant récemment gagné le jeu Iron Man 2, j’ai décidé de consacrer quelques jours pour jouer à la suite des aventures de Tony Stark sur console HD.

Scénario :

On aurait pu croire à une adaptation du film récemment sorti sur nos consoles HD, mais finalement, nous nous retrouvons avec une histoire différente. Dans le scénario proposé, Iron Man et War Machine doivent affronter Ultimo (le méchant et boss de fin du jeu)…

Réalisation :

Qui dit console HD, dit forcement graphisme HD non ? Et bien chez Secret Level (développeur d’Iron Man), cela signifie: jeu PS2 sur console HD.

En effet, que ce soit la modélisation des personnages, les textures, les décors, vidéos, bugs de collisions… nous sommes à des kilomètres d’un jeu nextgen. Bref, autant dire que sur un écran HD grande taille, cela pique forcément aux yeux et fait pale figure face à tous autres jeux.

Concernant la gestion des caméras, comment dire ?… Elle n’a pas été oubliée ?
A chaque fois que mon p’tit Iron Man bougeait, soit pour se fighter soit pour faire un p’tit tour sur la map, j’ai eu le droit à une certaine danse de la caméra, qui dans certains moments (faut bien le dire) a failli engendrer une galette mémorable o_O.
Bref, nous pouvons dire ici que la gestion des caméras est surement passée à la trappe !

Jouabilité :

Au niveau de la jouabilité, cela ne s’arrange pas du tout. Outre le tournis donné par la caméra, il faut faire face à une difficulté de déplacement. En effet, trouvant assez lente la vitesse de déplacement de départ, on a vite tendance à utiliser l’accélération. Et là, c’est le drame ;-) .
Iron Man dépasse ses adversaires, les perd de vue bien qu’à proximité, ou encore fait des sauts de cabris à en perdre une partie de son armure.

Au niveau du système pour cibler ses adversaires, celui-ci s’emballe assez rapidement et au final, il convient d’arroser tout ce qui bouge sans se soucier de l’arme utilisée. Bref, oublier les tactiques comme tuer tel ou tel truc avant, spammer vos touches de tir devient rapidement la solution la plus avantageuse pour vous.

Bande son :

Première vidéo du jeu, premier constat : les voix sont mal synchronisées (nous avons le droit à un super décalage entre la voix et le mouvement des lèvres). Pourquoi s’obstiner à nous fournir un jeu avec des voix françaises si au final, nous nous retrouvons avec des décalages à n’en plus finir ? Autant profiter des voix originales et forcer les sous-titres…
Musiques et effets sonores sont quasiment inexistants.

Conclusion :

A l’image d’un certain Prison Break The Conspiracy, nous nous retrouvons ici avec une adaptation à dormir dehors et qui frise le ridicule. Ajoutons à cela environ 3h (en prenant son temps j’avoue ;-) ) pour finir le jeu, le prix du jeu et nous nous retrouvons avec l’un des plus beaux attrapes pigeons made in SEGA !
Heureusement pour moi, ce jeu m’a été offert en lot et je ne saurais que vous déconseiller de l’acheter.