Test Jeux Olympiques de Tokyo 2020 Le Jeu Officiel : une volonté d’être fun

Note des lecteurs0 Note
0
7.4

On est en 2021 et pourtant on parle d’un jeu de 2020 ou plutôt qui aurait dû sortir en 2020, mais avec la pandémie de la Covid-19. Tout a été reporté, amenant SEGA à proposer le jeu officiel seulement maintenant. Et honnêtement, il a une belle inspiration de Mario et Sonic aux JO soit du fun et de la bonne humeur, mais sans Mario ni Sonic finalement. Mais finalement, ce choix d’être plus arcade fonctionne-t-il ?

Test de Jeux Olympiques de Tokyo 2020 - Le jeu Officiel

Construit ton avatar

En effet, c’est par là que va débuter le jeu par la création de notre propre avatar. Une phase qui n’est pas indispensable, mais qui a le mérite d’exister et de nous permettre de créer un personnage qui nous représente le mieux et pour le créer, SEGA a mis le paquet ! En effet, on a droit à une esthétique proche du cartoon plutôt réussi avec un nombre important de personnalisations de l’avatar.

son avatar dans le jeu

On peut alors créer un personnage ultra costaud ou tout le contraire, sérieux ou loufoque, on fait clairement ce que l’on a envie. On devient l’athlète que l’on souhaite. Dès lors que l’on a choisi notre avatar, il faut choisir une des 80 nations qui est présente dans le jeu. Il ne reste plus qu’à lancer enfin dans les Jeux olympiques de Tokyo 2020 — Le jeu Officiel et donc faire du sport pour devenir un athlète extraordinaire et remarquable !

Un tas d’épreuve à réaliser

Le dispose d’un tas de modes à tester. On peut tout d’abord accéder à l’entraînement pour se familiariser un maximum avec toutes les épreuves. On a aussi droit aux parties en ligne classées ou au mode Olympique qui est proche d’un mode campagne permettant de faire nos « propres » JO avec de nombreux paramètres à choisir. On peut alors choisir d’effectuer la totalité des 18 épreuves présentes dans le jeu ou seulement une partie. C’est alors à nous de trouver les épreuves que l’on apprécie le plus et qui peuvent faire une bonne soirée entre amis car comme souvent dans les « party-games », les disciplines ne se valent pas. Je me souviens très bien d’Athènes 2004 qui avait une épreuve de sprint extraordinaire par exemple.

baseball
lancer de marteau

On y retrouve donc ici des épreuves assez classiques d’athlétismes comme le 100 m, le saut en longueur, le lancer de marteau… mais aussi du tennis de table, du football, du beach-volley qui apporte énormément de contenu au jeu et qui sont très bien réussies à mes yeux. On se retrouve alors avec de bonnes sensations, une bonne prise en main tout en gardant un aspect convivial permettant de rester familial la plupart du temps. Dans les épreuves moins appréciables, on pourra noter alors le BMX, l’escalade ou la natation qui ont du mal à être transporter sur consoles de salon. Est-ce dû au jeu en lui-même ? Je ne pense pas. Mais finalement, sur les 18 épreuves présentes, la plupart des disciplines sont d’excellentes qualités et on ne peut qu’apprécier y jouer. La volonté des développeurs de proposer un jeu arcade et non de simulation prend alors tout son sens quand on envisage Jeux olympiques de Tokyo 2020 comme étant un jeu familial à la même manière que Wii Sports ou qu’un Mario Party. Il n’en reste pas moins que les niveaux de difficulté apportent de réelles sensations et que malgré une IA un peu faiblarde par moment, les sensations sont bonnes.

Un mode Multi en ligne qui a du mal a attiré ?

Aussitôt sorti que je dois tester aussi le mode en ligne pour me faire un avis général et global du jeu. Bien évidemment, le jeu est plus agréable à plusieurs et surtout entre amis où on peut se taquiner sur nos performances d’athlètes, mais il n’en reste pas moins qu’un mode en ligne est aussi disponible, alors que vaut-il ? Pour ces débuts, il est encore difficile de lancer une partie sans devoir attendre quelques bonnes minutes de recherches. Rien de désastreux, mais on ressent que les joueurs ne sont pas orientés multijoueur classé avec cette adaptation des JO de Tokyo.

Mais honnêtement, ce jeu se dirige plus sur des parties multijoueurs en local où l’on affronte nos amis et c’est clairement sa force. En effet, ce jeu n’est pas fait pour les solitaires ou en tout cas, ce n’est pas en jouant tout seul que l’on va l’apprécier le plus. On finira par s’en lasser rapidement après avoir effectué chacune des épreuves.

Clairement voulu comme un jeu d'arcade plutôt qu'un jeu de simulation, Jeux Olympiques de Tokyo 2020 - Le Jeu Officiel arrive avec un aspect cartoon sur les bords et des épreuves bien développées. Cet aspect malléable rend le jeu très fun et convivial remplissant parfaitement la volonté d'un party-game pour que le jeu soit satisfaisant entre amis et famille en local. Pour l'instant, l'aspect multijoueur en ligne est pas suffisamment attirant pour les joueurs . Enfin en solitaire, le jeu devient plus dur à appréhender et surtout sur le long terme, l'intérêt devient plus que limité.
Graphismes
7.5
Durée de vie
7
Jouabilité
8
Bande Son
7
Note des lecteurs0 Note
0
De bonnes épreuves bien pensées
Enormement de possibilités de personnalisation de son avatar
Multi en local ultra fun
Un jeu d'arcade sympathique
Un multi en ligne peu présent
En solo, le jeu tourne vite en rond
Des épreuves peu réussies (escalade ou natation...)
Temps de chargements trop longs sur Nintendo Switch
7.4