Test Rugby 18 : Le ballon ovale est-il fait pour le jeu vidéo ?
5.5
Où le trouver

Cela fait des années que je souhaiterai jouer à un jeu vidéo sur le rugby excellent sans problème de caméra, sans bug avec une jouabilité qui permettent de s’amuser, de se divertir. Cette année Big Ben Interactive et Eko Software qui est un studio français ont proposé une nouvelle adaptation du jeu de rugby pour permettre aux fans comme moi, du ballon ovale d’avoir un jeu d’une excellente qualité. Est-ce le cas ? Voici donc le test du jeu vidéo Rugby 18 de Big Ben Interactive !

Rugby 18 jeu insuffisant pour l'ovalie

 

Adapté le Rugby en jeu vidéo n’est pas simple

Il faut le dire adapté en jeu, un sport comme le rugby n’est clairement pas facile et cela pour plusieurs raisons. On ne peut se permettre comme dans un sport comme le foot, une vue unique.

Il y a en effet, l’obligation de passer par une vue du dessus sur certaines phases de jeu. De plus, on n’a forcément un jeu qui doit se vouloir dynamique avec des phases de plaquages et zones de ruck mais aussi des mêlés, des pénalités, des transformations des drops. Ajouter tout cela dans un jeu vidéo n’est clairement pas une mince à faire. Alors comment proposer un jeu de sport agréable ?
Comme je le disais plus haut, il faut intégrer les différentes phases de jeu avec des points de vue différents, ce que réussit plutôt correctement le studio Eko Software et c’est assez important de le souligner. Il n’est pas fréquent de trouver un jeu qui arrive à jauger toutes ces phases de jeu pour en faire un jeu qui reste fun et agréable à jouer à la manette.
En effet, les phases de jeu arrêtées restent dynamiques et plaisantes à jouer du coup. Mais malgré tout, on se retrouve alors avec une certaine rigidité qui revient à chaque fois sur les jeux vidéo sur le ballon ovale et c’est un peu embêtant.
Certaines caractéristiques du rugby ne sont pas alors respectés et juste simplifier pour permettre au jeu d’être jouable par le plus grand nombre, je pense tout d’abord aux mêlées et au zone de ruck.

mêlée et zone de ruck jeux vidéo
Il n’y a donc rien de neuf sous le soleil que ce soit les pénalités ou les touches, on a un jeu correct mais sans plus. Il n’y a pas de quoi prendre la manette non stop pour jouer. Un rugby qui n’est pas bien récité par Eko Software qui n’arrive pas à donner un bon jeu de mouvement que devrait être un bon jeu de rugby.

De la simplicité qui n’apporte rien au joueur

C’est un des constats que je me suis fait en testant ce jeu, il est dans la simplicité, il respecte les règles de la discipline sportive et en oublie la fantaisie que l’on peut connaître. Tu peux très bien faire un jeu rapide, un maul ou une chandelle mais il y a clairement un manque de dynamisme dans ce jeu.
Avec la mise à jour 1.1, des corrections majeurs ont été apporté pour permettre de plaquer, raffuter. Avec l’intégration aussi du sprint et de l’endurance qui sont un choix intéressant. On ne peut pas lui reprocher de chercher à améliorer le jeu clairement mais cela n’efface pas ce problème de rythme que l’on ressent dans Rugby 18.

phase d'attaque et de défense au rugby

Un autre constat est l’intelligence artificiel, il est toujours aussi simple de jouer contre l’I.A lorsque l’on a suffisamment pris en main la manette. Surtout qu’il est complètement à la ramasse au point de renvoyer le ballon dans son propre en-but, d’oublier le ballon. On a des bugs qui sont juste trop important à ce niveau ! La difficulté n’est donc pas présente parce qu’on a un adversaire qui ne peut respecter les phases défensives et offensives !

Tandis que de nnotre côté, nos coéquipiers sont au bon endroit, ils se déplacent pour étirer le rideau défensive de l’adversaire, ils pensent au côté fermé et prennent la profondeur et à ce niveau, c’est un pur plaisir de mettre en place des tactiques de jeu. Mais mettre en place une tactique face un I.A en galère n’amène aucun réel challenge et c’est bien dommage à ce niveau de jeu.
Au niveau des impacts, on a l’impression que le plaqué à été touché par un coussin. Des phases à 2km/h qui nous donne encore cette sensation désagréable de jouer à jeu qui manque de dynamisme.

transformation

La culture du ballon ovale !

Un jeu qui cherchent à nous proposer des contenus plus poussés avec un mode carrière par exemple et ce n’est pas désagréable pour nous permettre d’avoir un jeu qui ne possède plus que le mode Arcade. On a alors en plus des modes Arcades et championnats habituel, un mode carrière et « My squad » qui n’ont pas à déplaire dans un monde où le rugby est vu comme le second après le foot, en tout cas en France. Mais c’est nouveau mode sont-ils réellement intéressants ou vont-ils nous laisser un sentiment mitigé ?

Le mode « Carrière » est un mode Rugby Manager pour ceux qui connaissent. En somme, un mode de jeu dans lequel on doit faire évolue une équipe dans un championnat choisit, on doit alors gérer l’aspect financier et le recrutement des joueurs pour se construire une équipe de choc et de plaquage digne de ce nom. Un mode intéressant mais tellement vu et revu que l’on ne s’en étonne pas surtout qu’il est simplifié au possible.
« My Squad » te permet de construire ton équipe légendaire pour jouer en PvP. Tu peux alors choisir des joueurs de différents championnats et même d’équipes nationales. Tu dois alors choisir les meilleurs en fonction de leur leur caractéristique et les moyen dont tu dispose en étoiles qui est la monnaie virtuelle du jeu. Pour cela, tu devras jouer des matchs pour gagner des étoiles au fur et mesure de tes victoires ou de tes défaites, aucun argent à dépenser dans ce mode et c’est une excellent nouvelle !

Des équipes professionnels comme catalogue de jeu !

En effet dans Rugby 18, on a la possibilité de jouer avec des équipes officielles. Les studios ont pu acquérir les droits du Top 14, Aviva Premiership Rugby, Pro D2 et PRO14 ainsi que certaines équipes nationales au nombre de 13 : 10 officielles (Australie, Angleterre, Fidji, France, Italie, Lions britanniques et irlandais, Nouvelle-Zélande, Ecosse, Afrique du Sud, Pays de Galles) et 3 non-officielles (Argentine, Irlande, Japon).
Par contre, on oublie le tournoi des six nations, la coupe du monde qui sont justes remplacés par des championnats ressemblants. Une frustration supplémentaire dans le jeu même si les développeurs ont fait l’effort de proposer des alternatives.
On peut comprendre, Big Ben Interactive a quand même acheter les droits de plusieurs équipes de prestige et les joueurs qui vont avec et c’est un coût important.

Des graphismes et des commentateurs en peine

Ce n’est pas le premier jeu à ne pas respecté des standards dans les jeux vidéos sportifs. On se retrouve avec un jeu qui manque clairement de dynamisme, les graphismes ne sont pas présents, on oublie les nouvelles consoles et on pourrait le faire tourner sur d’anciennes consoles !

graphismes à la ramasse pour rugby 18

Je ne pèse pas mes mots mais c’est bel et bien le cas. Les joueurs ne sont pas modélisés convenablement et on a du mal à les distinguer par la suite en match. On a donc encore la tristesse en 2018 de découvrir un jeu qui est comme le sport sous représenté en France.
D’ailleurs, on le retrouve dans les commentaires des matchs. On retrouve Eric Bayle et Thomas Lombard qui sont les commentateurs officiels sur Canal + et c’est une surprise pourtant en quelques matchs, on a l’impression de jouer à un jeu des années 2000 avec des commentaires qui ne correspondent pas du tout aux phases de jeu.

 

Conclusion
Rugby 18 manque la transformation et n'arrive pas à applatir le ballon ovale dans l'embut. Les adaptations sportives du Rugby ne sont clairement pas à la hauteur et cela depuis des années même si Eko Software a fair des efforts pour respecter la technique et les fondamentaux du jeu, il en donne néanmoins un résultat proche du statique. On peut malgré tout apprécier l'effort de Big Ben Interactive d'avoir eu les droits du Top 14 et des autres licences officielles. Mais cela n'est pas suffisant hélas malgré le patch correct 1.1 mis en place sur Rugby 18 par Big Ben Interactive...
Note des lecteurs0 Note0
Points Positifs
Présence de licences importantes comme le TOP 14
Le mode My Squad qui est intéressant pour construire son équipe
La maîtrise des différentes zones (ruck, touche, plaquage, mélée...)
Points Négatifs
Des plaquages décevants
Un rythme de jeu lent
L'attaque toujours privilégié à la défense
Un manque important de licence officielle
5.5
Où le trouver
A propos de Mister Bazar
Mister Bazar

Passionné par les jeux vidéo, l'high-tech et le cinéma, je te donne au quotidien mon avis sur l'actualité, mes tests et mes bons plans. Le but étant d'être au top de la geek'attitude !

Laisse un commentaire