Test de Tropico 6 : Holà, President !

Limbic Entertainment revient dans un jeu de simulation bien connu par les joueurs : Tropico 6 ! Un sixième opus qui permet de donner l'occasion au studio de travailler pour la première fois sur cette saga.

Cela va-t-il permettre d'apporter une nouvelle vision et un nouveau style au jeu ? Et il faut dire que le retour est relativement attendu de la part des gamers puisque l'on attend un jeu Tropico depuis 5 ans maintenant. Avec un délai aussi important, on ne peut qu'espérer une amélioration du jeu, un bon nettoyage de la simulation pour retourner avec El Presidente et devenir un vrai tyran !

Retour d'El Presidente dans Tropico 6, mon avis

Suite à quelques années sans un jeu Tropico sur le marché, on avait presque oublié El Presidente pour simuler un univers dictatorial. Son retour apporte quelques améliorations avec des modifications de la qualité graphique bien évidemment mais aussi des ajouts techniques dont nous allons parler dans ce test.

De la Gestion classique ou presque pour faire prospérer l'archipel de Tropico

Tropico 6 est le parfait exemple du jeu de gestion où on doit diriger l’État au niveau politique, économique et culturel. On peut dans cet opus choisir le sexe et l’apparence d'El Presidente, une petite nouveauté qui fait plaisir et qui permet de donner un peu plus de personnalité et de profondeur à notre partie. On va donc pouvoir créer un personnage qui nous est propre et développer son île afin de devenir le maître du monde. Oui parce que ce qui fait la différence aussi avec les autres jeux vidéo de gestion, c'est son humour qui est toujours bien présent qui est vraiment l'une des caractéristiques principales du jeu.

Un bon président doit avant tout s'occuper de ces habitants pour permettre un bon développement et c'est donc les missions que l'on doit accomplir pour faire grandir son île. Pour cela, il faut proposer de l'emploi, donner des logements et permettre un accès à la culture ou au divertissement : Un vrai programme politique en soit !

Pour gagner de l'argent et faire vivre son île, il est alors essentiel de faire travailler ces capacités d'export pour vendre ces ressources au monde entier. Pour cela, rien de bien compliqué, il va falloir exploiter les ressources de nos terrains que ce soit les minéraux ou bien les plantations en développant la fertilité. On aura alors des produits à exporter de plus en plus chers.

Au niveau d'un jeu de gestion classique, l'avancée historique a clairement son importance et l'on va pouvoir développer son industrie au fur et à mesure en respectant cette frise chronologique partant de l'époque coloniale pour se rendre progressivement dans l'ère moderne. Apportant alors de la nouveauté en terme de bâtiments mais aussi des exigences de la part de la population. Vous l'aurez compris, le jeu est évolutif et la difficulté est progressive permettant aux non-connaisseurs de découvrir l'univers déjanté de ce jeu vidéo progressivement.

Mais qui dit politique, dit aussi parti à satisfaire afin de maitriser son peuple d'une main de fer dans un gant de velours. Pour cela, il faudra prendre les bonnes décisions afin que les différentes factions soient satisfaites (écologie, capitaliste ou communiste par exemple ). Chacune de nos décisions aura alors une incidence sur la suite et en prendre une mauvaise pourra se payer le prix auprès d'un parti qui sera insatisfait. Chacun de nos actes est donc à jauger rapidement et avec maîtrise. Vous l'aurez donc compris qu'il faut jouer de stratégie et c'est bien normal.

Quelles sont alors les nouveautés de l'opus Tropico 6 ?

Le jeu propose 3 modes différents afin de découvrir l'univers et appréhender la gestion :

  • Didacticiel : Pour commencer lorsque l'on est débutant et que l'on veut bien commencer en apprenant les bases du jeu.
  • Un mode mission où l'on doit accomplir différents défis pour s'en sortir et progresser.
  • Enfin le mode bac à sable où l'on crée sa propre partie personnaliser avec son capital
Tropico 6 : un jeu de gestion poussé mais sans avancé
Au final, Tropico 6 est un bon jeu de gestion qui n'a pas su créer de réelles nouveautés. Idéal pour les passionnés de ce genre de jeu, la gestion extrême peut désarçonner les nouveaux joueurs.
Graphisme9
Bande-Son8
Gestion et Fonctionnalité7
Interface6.5
Note des lecteurs0 Note0
Ton décalé et humoristique du jeu
Graphisme rendant le jeu visuellement agréable
Ajout des archipels dans la gestion
Manque de nouveautés
Difficulté de prise en main de l'interface
7.6

Laisser un commentaire