The Callisto Protocol se veut être une future référence du jeu d’horreur

Accueil » Blog Jeux Vidéo : Actu, Test et Bons Plans » Actualité des Jeux Vidéo » News Gaming » The Callisto Protocol se veut être une future référence du jeu d’horreur

Le 2 décembre, nous pourrons mettre la main sur The Callisto Protocol, un survival-horror très attendu, et c’est plutôt normal mais l’on apprend aujourd’hui que si le succès est présent, on pourrait en entendre encore parlé dans les années à venir.

Une continuité déjà envisagée

Glen Schofield est clairement un habitué des jeux à succès et de la création de jeux vidéo mythiques. On lui doit la création de l’excellentissime Dead Space, qu’il a produit et sorti chez Visceral Games en 2008 : un titre majeur dans l’industrie qui a engendré deux suites numérotées et plusieurs spinoffs puis même un film ! Il est depuis parti pour fonder son propre studio, Sledghammer Games, et ne se contente pas de créer certains des jeux les plus vendus sur la planète : Call of Duty Advanced Warfare ou Call of Duty WWII.

En 2019, il repartira pour former une nouvelle compagnie, Striking Distance, retournant à ses premières amours : l’horreur pure et dure, et dans l’espace. The Callisto Protocol est peut-être une nouvelle licence, mais elle reste prometteuse et, surtout, très attendue. Il y a un bon moyen pour nous d’obtenir une ou plusieurs suites à l’avenir. C’est en tout cas ce que l’on peut espérer par l’expérience et la connaissance du studio et surtout de Glen Schofield.

Une envie sérieuse d’horreur pour The Callisto Protocol

C’est via une interview accordé à Inverse que Glen Schofield a annoncé qu’il aimerait très sérieusement que The Callisto Protocol ne soit pas qu’un seul et unique jeu mais plutôt une franchise. Pour cela, il a alors une tonne d’idées qui ne demandent qu’à être explorées.

Je veux faire une suite. C’est un jeu complet, mais il y a beaucoup d’idées, des idées cool, que nous voulons faire ensuite. Je veux toujours continuer à faire de nouveeaux et grands projets. Même après avoir terminé un jeu, je pense déjà à la suite.

A l’heure actuelle, le jeu profite d’une belle couverture médiatique, je le vois fréquemment passer en tant que publicité sur des sites internet comme YouTube ou Twitch. Mais via la communication qui en découle comme cet article que je poste aujourd’hui. Peut-on parler pour autant d’attentes de la part des joueurs, c’est à vous de me le dire. Il faut maintenant espérer que les ventes soient bonnes pour l’éditeur Krafton afin de voir un second opus plus tard.

Partager ce post
Articles Similaires
0
0

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Thanks for submitting your comment!