TikTok permet maintenant de supprimer les commentaires haineux par lot

Suite à la nouvelle mise à jour qui a été déployée mardi dernier, l’application TikTok permet dorénavant de signaler plusieurs commentaires à la fois. Il sera alors possible de supprimer jusqu’à 100 commentaires à la fois. Le but étant de rendre le réseau social plus sain.

TikTok veut supprimer les commentaires haineux

En effet, TikTok valorise en priorité le bien-être de ses utilisateurs et c’est ce qui en ressort via cette mise à jour. Même si à l’inverse, les régulateurs italiens viennent quand même de supprimer plus de 500.000 comptes de mineurs dans le pays. La filiale de Bytedance souhaite montrer sa volonté de protéger les créateurs de contenu qu’ils soient mineurs ou non.

Ainsi via cette nouvelle mise à jour, TikTok a déployé une nouvelle fonctionnalité, elle est disponible depuis mardi aux Etats-Unis et elle permet tout simplement de supprimer simultanément jusqu’à 100 commentaires « haineux » et même de les signaler de la même manière. Les créateurs de contenus pourront aussi bloquer les comptes qui ne respectent pas les règles d’utilisation de la plateforme. L’intégration de ces nouvelles fonctionnalités vont arriver progressivement dans plusieurs pays le temps qu’elles soient ensuite déployés globalement. Nous n’avons par contre aucune date précisé par TikTok.

Lutter contre le harcèlement en ligne : la bonne méthode ?

TikTok souhaite donc avoir une plateforme « safe space » pour ses utilisateurs. En décembre dernier, l’entreprise avait déjà mis à jour son règlement communautaire afin de réprimer plus durement l’intimidation et surtout le cyber-harcèlement.

On a alors une fonctionnalité qui permet de faire apparaître une alerte avant la publication d’un message pouvant être offensant. En fait, c’est un algorithme qui analyse les textes et détecte un propos offensant ou haineux (insultes…), l’utilisateur est alors invité à revoir son commentaire pour le réécrire ou le reconsidérer. Le but étant de faire réagir au maximum les internautes sur l’impact des commentaires et des publications qui pourraient tout simplement blesser les autres internautes. A ce sujet, c’est ce qui devrait arriver dans les prochains mois sur la plateforme Twitter.

De plus, pour les mineurs, TikTok a prévu de limiter la propagation de défis dangereux (pour ne pas dire débiles). C’est donc de miser sur la sécurité des utilisateurs avant tout mais est-ce la bonne méthode ? La question est posée néanmoins on peut déjà se satisfaire que la plateforme agisse surtout que le Web est toujours en construction, il faut créer des protections et des barrières pour les individus.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *