Unity va rentrer en Bourse

Après la guerre des consoles, des téléphones, c’est maintenant la guerre des moteurs de jeu qui arrive. Tandis qu’Epic Games vient d’éviter de justesse l’interdiction de l’Unreal Engine sur l’App Store qui aurait pu avoir des conséquences dévastatrice, c’est le moteur de jeu concurrent qui se prépare à son introduction en Bourse.

Unity entreprise développement jeu vidéo

Le 24 août dernier, l’entreprise Unity Technologies a soumis le formulaire S-1 à la U.S. Securities and Exchange Commission qui est l’organisme américain chargé de la réglementation et du contrôle des marchés financiers. Ce formulaire est indispensable pour préparer une introduction en Bourse.

Unity est une plateforme très populaire pour la création de jeux vidéo mais pas seulement on la retrouve aussi dans la réalisation de films et dans le domaine de l’animation. En terme de valorisation Unity Technologies se trouve être bien plus faible que le géant Epic Games, 6 milliards pour le premier et 17.3 milliards pour le second.

Il faut dire que les 2 plateformes de création sont extrêmement populaire pour la création d’un jeu. Selon le formulaire envoyé à la commission, la plateforme accueille près d’un million et de demi de créateurs chaque mois et plus de 15 000 nouveaux projets sont créés chaque jour tout de même. De plus cette valorisation ne concerne que le moteur de jeu Unity tandis que chez Epic Games, cela concerne aussi l’Epic Games Store et surtout Fortnite qui a un succès énorme.

Un moteur qui est populaire chez les studios de développement de jeux vidéo que ce soient les AAA ou les jeux indés. Il faut dire que plus de la moitié des jeux PC, mobiles et consoles sont développés avec Unity, que 53% des 1000 jeux mobiles les plus téléchargés sur l’App Store et le Play Store ! On peut donner à titre d’exemple des jeux mobiles comme Super Mario Run ou Call of Duty qui ont été tous les 2 conçus grâce à ce logiciel.

Un investissement intéressant ?

En effet, Unity est populaire dans le domaine du jeu vidéo et plus particulièrement de la création mais investir dans l’entreprise n’est pas forcément la meilleure idée lorsque l’on regarde de prêt le formulaire S-1. L’entreprise a déclaré avoir “subi des pertes nettes chaque année depuis sa création”. Ce n’est clairement pas rassurant avec une telle déclaration et en effet Unity Technologies a enregistré des pertes de 131.6 millions en 2018 et de 163.2 millions en 2019, c’est toujours un problème lorsqu’une entreprise n’est pas pérenne.

De plus, on peut aussi lire dans le rapport ce paragraphe qui est très intéressant surtout lorsque l’on voit l’actualité high-tech et principalement, l’affaire opposant Apple à Epic Games pour la suppression de Fortnite de l’App Store car c’est exactement ce que décrit ce paragraphe :

“Si nous ou nos utilisateurs étions amenés à violer, ou si le fournisseur d’un système d’exploitation ou d’un magasin d’application pensait que nous ou nos utilisateurs avions violé leurs conditions d’utilisation, ce fournisseur pourrait limiter ou interrompre notre accès ou celui de nos utilisateurs à la plateforme ou au magasin d’applications.”

Rapport Unity

Devenir le véritable concurrent d’Epic Games

En effet, les chiffres que je vous ai donné au-dessus révèlent que l’on est sur une entreprise solide dans la proposition de valeur : développer des jeux vidéo et malgré les pertes, l’entreprise a eu des pertes certes mais cette tendance est à la baisse puisque l’on passe de 30% de pertes en 2019 contre 35% en 2018 et la tendance semble continuer pour cette année 2020 même si l’année n’est clairement pas terminée.

Il ne reste plus maintenant qu’à Unity Industries a prouvé que l’entreprise est capable de devenir encore plus dominante dans le marché du jeu vidéo et de proposer des alternatives financières pour ne plus être en perte.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *